Dénervation de la hanche

Principe

Le principe de la dénervation de la hanche est de supprimer le phénomène douloureux en détruisant l’innervation sensitive de l’articulation.
L’innervation sensitive de la capsule articulaire de l’articulation coxofémorale est assurée par des afférences du nerf glutéal crânial, du nerf ischiatique et du nerf fémoral.
Cette technique est très peu utilisée à l'heure actuelle. Elle peut être utile chez les chiens âgés.


Technique chirurgicale

Un abord crâniolatéral de la palette iliaque est réalisé. Puis, la partie crâniale de l’acétabulum est ruginée. Ce geste permet de détruire l’innervation sensitive de l’articulation (nerf glutéal crânial et le nerf ischiatique).


Avantages

- La simplicité de l’intervention
- Le faible coût


Inconvénients

L’inconvénient majeur de cette intervention est de traiter seulement la douleur mais pas la cause anatomique de la DCF.
La diminution de la douleur n'est a priori que transitoire

{jcomments on}

© VETUP- Logiciel vétérinaire