Triple ostéotomie du bassin (TOB)

1
TOB / plaque de Slocum


Principe


Lors de dysplasie coxofémorale, les forces exercées par la tête fémorale sur les parties dorsocrâniale et dorsocaudale de l’acétabulum sont à l’origine de l’usure prématurée de l’articulation coxofémorale. Le principe de la TOB est de répartir ces forces sur l’ensemble du cotyle.


Indications


L’indication idéale pour une TOB est la suivante :
- Age du chien : 6-10 mois.
- Absence d’arthrose majeure au niveau de la tête fémorale, du col fémoral, et de l’acétabulum.
- Position DAR : pente du sourcil acétabulaire dorsal inférieure ou égale à 20° et angle réduction/subluxation égal à 25°/5°.


Examens complémentaires


Avant la réalisation d’une TOB, il est indispensable de pratiquer une radiographie "en grenouille", et lorsque la subluxation est très marquée on a recourt à une radiographie en position en DAR (Dorso Acetabular Rim).


Technique chirurgicale


La technique chirurgicale comprend trois temps : temps pubien, ischiatique, iliaque. A chaque temps correspond une ostéomie. L’ostéotomie de l’ilium est suivie de la pose d’une plaque avec un angle entre 20 et 30° selon la sévérité de la DCF (30° pour les cas les plus sévères). Il existe plusieurs modèles de plaque. Il en découle une rotation interne de l’acétabulum.


Contre-indications


- présence d’arthrose, comblement du cotyle
- subluxation sans contact osseux
- déficit neurologique associé


Complications


- Lâchage de vis, arrachement de la plaque.
- Complications dues au rétrécissement de la filière pelvienne.
- Neurapraxie du nerf sciatique.
- Rotation insuffisante de l’acétabulum.


Résultats


Cette intervention diminue significativement la boiterie, et ralentit la formation d’arthrose.


Abréviations

DAR : dorsoacetabular rim
DCF : dysplasie coxofémorale
TOB : trile ostéotomie du bassin
{jcomments on}

© VETUP- Logiciel vétérinaire