Plaque auto compressive DCP (Dynamic Compression Plate)


Eric VIGUIER
Dr. Méd. Vét.
Professeur à l'Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon (France)
Service Chirurgie des animaux de compagnie
Diplomate ECVS


La plaque à compression dynamique offre un avantage par rapport à une plaque à trous ronds. Le profil ovale et la pente des trous de la plaque entraînent, lors de leur serrage, les têtes des vis en direction du foyer de fracture (de 1 mm). On obtient alors une compression du foyer de fracture. Il est nécessaire d'utiliser des guides de forage adaptés.

Technique de mise en place


• On forme la plaque adaptée (3 trous de part et d'autre du foyer de fracture) à la surface de l'os en la contournant.

• Elle est maintenue sur l'os fracturé réduit par des daviers.

• Le premier trou est foré, contre le foyer de fracture, au centre du trou ovale. Après mesure et taraudage, la vis est posée en position neutre.

• La seconde vis est placée, de l'autre coté du foyer de fracture, de façon excentrée dans le trou ovale. Le serrage de la vis comprime le foyer de fracture.

• Les vis suivantes sont placées de part et d'autre du foyer de fracture de façon alternative en position neutre.

• Après la pose de l'ensemble des vis un contrôle du serrage maximal est effectué.

Remarque : pour les plaques de soutien et de neutralisation les vis sont placées en position neutre.


dcp1
Avant vissage


dcp2
Après vissage



Extrait du livret "Les Dossiers Techniques : Orthopédie"
édité par CENTRAVET en octobre 2005, avec la participation de B|BRAUN.

Juin 2006

{jcomments on}

© VETUP- Logiciel vétérinaire