Allégement des conditions à remplir pour voyager vers certains états de l’Union Européenne

voyager


Jusqu’à fin 2011, les conditions à remplir pour voyager vers certains pays de l’Union européenne étaient beaucoup plus drastiques que pour les autres états membres.

C’était notamment le cas des déplacements touristiques avec des carnivores domestiques (chien, chat, furet) vers le Royaume Uni, l’Irlande, Malte, la Suède ou encore la Finlande.



Le passage des frontières de ces pays nécessitait,

 I.NON SEULEMENT, les mêmes conditions que pour les autres états membres à savoir:

* La possession d’un passeport européen (répertoriant la description de l’animal, l’adresse de ses propriétaires, son numéro d’identification et les dates de ses vaccinations antirabiques.)

* Une vaccination contre la rage en cours de validité (la vaccination antirabique est considérée valide,selon les états, après un délai minimal de 21 à 30 jours après une primo-vaccination, immédiatement pour un rappel effectué dans les délais)

* Une identification en règle (l’identification devant obligatoirement être antérieure à la vaccination antirabique pour que cette dernière soit valide)

NB: Pour les animaux identifiés après le 3 juillet 2011, seule l’identification par puce électronique est reconnue par les états membres. Pour les animaux identifiés avant cette date, l’identification par tatouage reste valable si celui-ci est bien lisible

II.MAIS EGALEMENT des obligations supplémentaires, parfois beaucoup plus contraignantes:

Pour la Finlande:

* Un traitement des chiens contre l’échinococcose moins de 30 jours avant le voyage

Pour la Suède:

* L’interdiction du passage des frontières aux animaux de moins de 3 mois

* Un titrage sérique des anticorps neutralisants antirabiques (résultat nécessaire ? 50UI/mL)

* Un traitement contre les tiques et l’échinococcose moins de 10 jours avant le voyage

* Un acheminement par des accès et des moyens de  transport autorisés

Pour lIrlande, Malte, Le Royaume Uni:

* L’interdiction du passage des frontières aux animaux de moins de 3 mois

* Une identification obligatoirement par puce électronique (même pour les animaux identifiés avant le 3 juillet 2011)

* Un titrage sérique des anticorps neutralisants antirabiques (Prise de sang à réaliser au moins 30 jours après la vaccination antirabique)

* Un intervalle de 6 mois minimum entre la prise de sang et le passage des frontières

* Pour les chiens, un traitement antitique et un traitement contre l’échinococcose (contenant du praziquantel) mentionnés dans le passeport et administrés par un vétérinaire dans les 24 à 48 heures précédant le départ

* Un acheminement par des accès et des moyens de  transport autorisés

* La présence de l’animal de compagnie en Europe de l’ouest depuis plus de 6 mois.


Depuis le 1er janvier 2012, les règles à respecter pour les transports non commerciaux des carnivores domestiques vers l’un de ces états européens ont été considérablement allégées.


-

 La Suède ne figure plus du tout parmi les états européens pour lesquels des modalités supplémentaires sont à remplir

Quant aux règles concernant les quatre autres états membres:

 elles sont désormais quasiment identiques à celles requises dans les autres états européens (passeport, identification en règle, vaccination contre la rage en cours de validité).

1. Le titrage sérique n’est désormais plus obligatoire tout comme le traitement contre les tiques .

2. Seuls restent obligatoires, en plus des modalités nécessaires aux voyages vers les autres états membres:

  2.a Une identification par puce électronique (même pour les animaux identifiés avant le 3 juillet 2011) pour l’Irlande, Malte et le Royaume-Uni

  2.b Pour les voyages vers l'Irlande, Malte, Le Royaume-Uni et la Finlande, pour les chiens, un traitement contre l’échinococcose enregistré dans le passeport après administration par un vétérinaire habilité mais cette fois dans les 120 à 24 heures précédant le départ (conditions beaucoup plus facilement applicables en particulier pour des départs les lendemains de week-ends ou de jours fériés...)

  2.c Un acheminement par des accès et des moyens de  transport autorisés pour le Royaume-Uni (une arrivée en avion privé ou par voilier est notamment interdite).

§

Cet article détaille les obligations à remplir pour voyager au sein de l’Union Européenne avec un animal de compagnie et les allégements très importants intervenus depuis le 1er janvier 2012 en ce qui concerne le passage des frontières vers le Royaume Uni, Malte, l’Irlande, la Finlande et la Suède.

Toutefois, certaines règles restent variables en fonction du pays de l’Union européenne de destination:

- C’est le cas, par exemple, de l’autorisation d’entrée sur le territoire d’animaux âgés de moins de 3 mois acceptée par certains pays mais interdite dans d’autres (ceci étant lié au fait que la plupart des vaccins antirabiques ne doivent pas être réalisés avant les 3 mois révolus de l’animal) .

- De même, le délai entre la vaccination contre la rage et le moment où elle est considérée efficace varie en fonction des états membres.

Il reste donc vivement recommandé de conseiller à vos clients de contacter l’ambassade de leur pays de destination, ce plusieurs mois avant leur voyage, afin qu’ils puissent connaître et effectuer, dans les délais et sans stress, les diverses démarches préalables à leur voyage.

chien-valise

© VETUP- Logiciel vétérinaire