Luxation du cristallin chez un chien

luxation_cristallin Une chienne bichon maltais de 13 ans est présentée à la consultation pour une douleur oculaire de l’œil gauche apparue récemment. A distance, les RPM sont normaux, l’animal est visuel pour les deux yeux. A l’examen direct à la lampe à fente, un léger chémosis est observé, la cornée est intègre.

 

En chambre antérieure le cristallin semble déplacé. Il s’agit d’une luxation totale du cristallin de l’œil gauche. L’examen de l’œil droit est normal, noter l’atrophie sénile du sphincter pupillaire observable. Le test de schirmer est normal pour les deux yeux, la fluorescéine ne fixe pas de lésions. La pression intra-oculaire est diminuée pour l’œil gauche (PIO = 7mm vs OD = 16mm) signe d’une inflammation endoculaire malgré l’absence d’effet Tyndall. L’examen du fond d’œil révèle la présence d’une APR bilatérale à un stade précoce. L’examen gonioscopique de l’AIC est normal.

1
Examen de l’œil droit : noter l’atrophie sénile du sphincter pupillaire inférieur


2
Examen de l’œil gauche : noter le déplacement crânial du cristallin (flèche rouge) on voit qu’il est en avant de l’iris

Après l’application de traitement anti-inflammatoires stéroïdiens et d’antibiotiques par voie locale et générale, un traitement myotique à base de pilocarpine est prescrit pour éviter un basculement du cristallin en arrière de l’iris. Le traitement de cette atteinte est exclusivement chirurgical. L’opération est réalisée sous microscope opératoire le lendemain. Après préparation du site opératoire et canthotomie latérale, une incision au limbe sur 180° est réalisée afin d’extraire le cristallin luxé. Ce dernier est préhensé à l’aide d’une cryode à boule puis extrait, la chambre antérieure est alors remplie de viscoélastique afin de faciliter sa suture à l’aide de points simples (Vicryl 9/0). En fin d’intervention, le visqueux est aspiré et une solution associant un fibrinolytique, un anti-inflammatoire et des antibiotique est administré par voie intra-camérulaire. Les traitements topiques et généraux sont prolongés de 3 semaines, sauf pour le myotique. L’animal est contrôle 3 jours, 7 jours puis toutes les 3 semaines après l’opération.

3
Aspect post-opératoire immédiat

Lors des premiers contrôles la pression reste normale, la douleur oculaire est rapidement résolutive suite au retrait du cristallin. Aucune inflammation endoculaire n’est notée. Trois semaines après l’opération les traitements sont arrêtés, l’œil est calme, normotensif et visuel. Un œdème cicatriciel demeure présent mais ne génère pas de conséquence visuelle.

4
Aspect de l’œil gauche trois semaines après l’intervention

La luxation du cristallin est une affection souvent sous diagnostiquée par le vétérinaire, seul un examen attentif avec un matériel adapté permet de la déceler. Ses causes sont le plus souvent traumatiques, même si la dégénérescence des fibres musculaires reliant le cristallin aux corps ciliaires peut en être la cause. Les complications en l’absence d’un traitement adapté sont : l’inflammation endoculaire (uvéite phacoantigénique), un glaucome secondaire à la compression de l’angle irido-cornéen par le cristallin, enfin le cristallin se cataracte fréquemment dans un second temps.

5
Cristallin luxé cataracté chez un chat


michaud_docteur
Dr Bertrand MICHAUD

 

DMV ENVL
CES Ophtalmologie ENVT
DU Microchirurgie Ophtalmologique
DU d’exploration de la fonction visuelle
Clinique Vétérinaire le Colomby
25, chemin des places
01170 CESSY
Tel 04-50-41-76-45
Fax 04-50-41-94-25
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
visionanimale.fr

© VETUP- Logiciel vétérinaire