Remplacement d'une paupière inférieure chez un chat par cheiloplastie

chat-paupiere
Auteur : Dr Bertrand Michaud, docteur vétérinaire
Une chatte de 8 ans est présentée pour inflammation de l'œil droit évoluant suite à une lacération palpébrale datant du mois de 3 mois auparavant. Elle est sous traitement Soligental mais reste très douloureuse.
 
 

 

A l'examen à distance, elle est visuelle, l'occlusion des paupières de l'œil droit est impossible. Un épiphora muqueux important est noté.

A l'examen rapproché, on note un entropion iatrogène central par déformation de la paupière inférieure (suite à la blessure de la paupière inférieure) associé à une rigidité de la sangle palpébrale empêchant la fermeture de l'œil.
Une kératite centrale liée à la lagophtalmie est marquée.

Seul un traitement chirurgical est possible : une chéiloplastie est réalisée après un curetage de la kératite par kératectomie, jusqu'à retrouver une cornée saine.
La chéiloplastie consiste à réaliser un lambeau de rotation du greffon (la babine dans le cas présent) qui vient remplacer la partie anormale de la paupière (la partie centrale en l'occurrence).
Les fils utilisés sont résorbables.
Les pronostics visuel et fonctionnel sont bons mais la fermeture de l'œil semble irrécupérable.
Traitement : Céfalexine et Meloxicam par voie générale, Twelve & Soligental en local.

 

1
Aspect de l'œil droit le matin de l'intervention : noter l'absence de paupière sous l'œil et la kératite centrale par frottement (faux trichiasis)


2
Lignes d'exérèse tracées après préparation chirurgicale de la zone

 

3 4 5

Kératectomie, dissection de la zone chirurgicale, suture du lambeau de cheilolastie

 

D'autres cas cliniques sont disponibles sur visionanimale.fr

 

 

© VETUP- Logiciel vétérinaire