ARTICLES

Protéines et Acides Aminés

plus d'infos sur
www.cuisine-a-crocs.com

logo_boutique

Les Protéines

acides_amines_proteineUne protéine est une chaîne d’acides aminés (de quelques uns à des milliers) fabriquée dans la cellule grâce à la lecture du code génétique (ADN). Il existe une vingtaine d’acides aminés différents et le nombre de combinaisons (et donc de protéines différentes) est très élevé.

Après l’eau, les protéines sont le constituant majeur de corps (20% de l’organisme, hors lipides). Elles ont un rôle à la fois structurel (os, muscle, peau, tendons, ligaments, collagène…) et fonctionnel (enzymes, hormones, anticorps…), et permettent d’assurer de nombreuses fonctions vitales.
Les protéines sont potentiellement composées de 20 acides aminés différents, dont 10 indispensables, à partir desquels l'organisme peut fabriquer les autres. Ces 10 acides aminés indispensables doivent être présents dans l’alimentation tous les jours.

  • Carence

Une carence en protéines donne des signes progressifs et non spécifiques : sensibilité aux infections, mauvais état de la peau, poil piqué, fonte musculaire et croissance ralentie chez le jeune.  

  •  Excès

Il y a peu de risque associé à un apport élevé de protéines chez le chien sauf :
   - si le chien souffre d’insuffisance rénale ou hépatique ;
   - si le régime est déséquilibré (carence en d’autres nutriments) ;
   - si les protéines consommées ne sont pas digestibles ;
   - si de la Méthionine seule est apportée en trop grande quantité (ajout spécifique) car c’est un acidifiant urinaire.

  • Recommandations

- Besoin à l'entretien d'un chien adulte : il doit recevoir entre 2 et 6 g protéines/kg de poids corporel/jour ou encore entre 55 et 70 g protéines/Mcal.

- Besoin augmenté : chez la chienne reproductrice, chez le jeune en croissance, mais aussi sous l’effet du stress (environnement, activité, certaines maladies, travail...).
Selon l’acide aminé, la recommandation va de quelques mg à quelques g/kg Poids/jour.


Les Acides aminés

Les acides aminés sont les constituants des protéines. Certains peuvent être fabriqués dans l'organisme à partir d'autres, mais une dizaine doit être disponible dans l'alimentation: on les appelle acides aminés indispensables. Un acide aminé est toujours composé de carbone, d’hydrogène et d’azote, et parfois de soufre. L’azote ne peut être métabolisé dans une cellule, et le catabolisme d’une protéine créé nécessairement des déchets (ammoniac) que l’organisme doit traiter (transformer en urée) avant de les éliminer dans l’urine.

Acides aminés indispensables

tableau

Dans l'alimentation, ces acides aminés se trouvent dans des protéines (dans la viande, le poisson, les oeufs...), et ne sont pas directement disponibles. Les protéines, une fois ingérées, doivent être digérées dans l'intestin grêle. Cette digestion libère les acides aminés qui traversent alors la barrière digestive, et passent dans le sang. Les vaisseaux sanguins qui drainent l'intestin amènent le sang chargé d'acides aminés vers le foie. Dans le foie, de nombreuses transformations ont lieu, comme des synthèse (fabrication) de nouvelles protéines, ou de nouveaux acides aminés. Après le foie, le sang approvisionne tous les organes. Au gré des besoins des cellules, et en fonction des ordres fournis par le code génétique, de nouvelles protéines sont fabriquées, utilisant ces acides aminés.

L'organisme contient de très nombreuses variétés de protéines, qui se renouvellent en permanence. Il est donc important que tous les jours tous les acides aminés indispensables soient présents dans l'alimentation en quantité suffisante pour toujours assurer cet approvisionnement.

Chez le chat, un acide aminé supplémentaire : la taurine 

La taurine est nécessaire à la croissance, au bon fonctionnement du coeur, à l'entretien de la rétine. Elle est aussi l'acide aminé préférentiel pour la conjugaison des acides biliaires.

La taurine n'est pas fabriquée avec assez d'intensité par le chat, qui doit donc la trouver dans son alimentation.

La taurine est un acide dit beta-aminé en raison de la position relative de l'azote par rapport au carbone portant la fonction acide. Cela a pour conséquence que la taurine n'est pas présente dans des protéines, mais dans le cytoplasme de la cellule. La taurine se trouve en quantité importante dans la viande, le poisson et les crustacés comme les coquilles Saint-Jacques. Etant détruite par la chaleur, il est préférable de ne pas trop cuire ces denrées pour qu'elles conservent leurs qualités.

Doit-on ajouter de la taurine à l'alimentation du chat ?

Lorsque le chat consomme une alimentation ménagère équilibrée, contenant assez de produits carnés, il n'est pas nécessaire d'ajouter de la taurine en plus. En revanche, la taurine est détruite par les process industriels et par la chaleur de cuisson, plus encore dans les aliments en boite que dans les croquettes. Il faut donc en ajouter à la production une quantité très élevée dans les aliments industriels.

Cela peut créer une confusion, et laisser croire qu'il faut tout le temps en ajouter ! Mais la viande, le poisson, les crustacés... contiennent des quantités très élevées de taurine. La taurine est aussi détruite par la chaleur et si on ne donne que du thon au naturel comme source de protéines ou si on cuit très très longtemps la viande et le poisson, alors cela peut poser problème mais si la viande / le poisson / les crevettes sont crus ou peu cuits (blanchis quelques minutes), il reste des quantités de taurine très supérieures au besoin.

Combien ?

Il faut 400 mg de taurine / kg de mat. sèche (4000kcal) d'alimentation du chat.

Un chat adulte mange environ 50-60g de matière sèche, dans lesquels il doit trouver au moins 20 mg de taurine. Si 'lon donne de la viande peu cuite, cet apport est largement couvert.

Mais pour pouvoir couvrir ce besoin avec un aliment industriel, il faut avoir mettre au départ 1000 mg taurine /kg MS croquettes ou  1700 mg taurine/kg MS boites, car la taurine est détruite par la chaleur, et rendue indisponible par les traitements subis pour la fabrication.

Teneur en taurine de quelques aliments :

Viande  bœuf  362 mg de Taurine / kg Cru

Viande agneau  473 

Viande porc  496 

Viande poulet  337 

Foie  bœuf  192 

Foie poulet  169 

Filet Cabillaud  314 

Et chez le chien ?

La taurine est un acide aminé indispensable aux chats, mais pas aux chiens qui en fabriquent spontanément suffisamment, sauf en certaines circonstances pathologiques en particulier lors de certains troubles cardiaques dits cardiomyopathie dilatée.

Dans certaines maladies du coeur répondant à la taurine (cardiomyopathie dilatée du Boxer par exemple) on doit parfois ajouter de la taurine, la dose est de 100 mg de taurine / kg de poids corporel, ce qui est largement supérieur à ce qu'on peut avoir dans l'alimentation, et il faut alors l'ajouter sous contrôle vétérinaire.

© VETUP- Logiciel vétérinaire