ARTICLES

Exérèse du processus coronoïde médial

Indications

- fragmentation du processus coronoïde médial
- chiens âgés de moins d'un an
- Lors d'arthrose déjà installée, le pronostic est très réservé.

Technique opératoire

Il peut y avoir des fragments uniques ou des fragments multiples.
Les fragments de la portion apicale de l'apophyse du processus coronoïde médial sont plus faciles à retirer que les fragments situés médialement le long de l'incisure radiale. Un curetage de l'articulation est réalisé.
Une ostéotomie de l'épicondyle huméral médial peut être réalisée.

Voies d'abord

Abord intermusculaire du compartiment médial du coude entre le muscle fléchisseur radial du carpe et le muscle fléchisseur profond des doigts.

Autre voie d'abord possible : myotomie longitudinale du muscle fléchisseur radial du carpe et ostéotomie ulnaire proximale. Cette voie d'abord est moins fréquemment utilisée que la précédente.
Les ostéotomies de l'ulna sont à éviter lorsque cela est possible ainsi que l'ostéotomie de l'épicondyle huméral médial, du fait d'un plus grand risque de complications post-opératoires.

Chirurgie arthroscopique

Une aiguille hypodermique ou un crochet palpateur permet de soulever le processus coronoïde médial.
Une pince à préhension permet de retirer les fragments et les ostéophytes.
Le système Coblation® permet de désintégrer les processus coronoïdes fragmentés non ossifiés.
Un curetage de l'articulation est réalisé.

Pronostic

L'exérèse du PCM ne stoppe pas le phénomène arthrosique mais ralentit son évolution.
Un traitement précoce améliore le pronostic. L'exérèse du processus coronoïde médial ne semble pas être indiquée chez les chiens âgés de plus d'un an.
Il est difficile de chiffrer le pronostic.
Lors d'arthrose déjà installée, le pronostic est très réservé.
Les signes d'arthrose ne sont généralement pas corrélés aux signes cliniques.

Remarques

Traitement chirurgical des fractures coronoïdiennes : traitement conservateur ou microforage ou retrait de la portion atteinte du processus coronoïde médial si la fissure s'étend jusqu'à l'os sous-chondral.

{jcomments on}

© VETUP- Logiciel vétérinaire